La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum La Taverne de Nantys Cairn
Le forum des Terres de Saïhan !
 FAQFAQ    RechercherRechercher    Liste des MembresListe des Membres    Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs  Terres de SaïhanTerres de Saïhan
 S'enregistrerS'enregistrer     ConnexionConnexion 

[A LIRE] Les grandes lignes BG.

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum -> Campagne Saïhan : La Guerre Secrète du Silence

Auteur Message
Oracle
Lord


Inscrit le: 28 Juin 2012
Messages: 309

MessagePosté le : Mer Mar 20, 2013 10:04 am    Sujet du message : [A LIRE] Les grandes lignes BG. Répondre en citant

Afin de vous aider dans vos roleplay et votre compréhension du contexte de la campagne, voici quelques grandes lignes :

- L'Outre-Ouest est désolé.
Même si cette région est toujours comprise dans les Terres de Saïhan, il faut bien imaginer sa position : à l'autre bout de zones marécageuses sans fins, hostiles et sans aucun intérêt pour personne !
Pas de ressources, pas de mystères, de civilisations quelconques, et rien non plus derrière la frontière de Saïhan : quand les gens parlent de l'Ouest, qu'ils s'agissent de daros, de gobs, de loups ou autres, ils ne parlent que d'un coin où personne ne va.
Il n'y a pas grand chose avant, rien sur place, et que dalle après : cette région n'attise aucun intérêt et ne peut alimenter aucune discussion, en soi.

- L'Outre-Ouest est loin.
Le point précédent explique le manque d'intérêt de l'Ouest, pour les gens des terres centrales.
Mais même pour ceux qui voudraient y aller (pour quelle raison étrange ?), le voyage dure des années !
Car on ne parle pas de routes bien construites à travers des zones forestières pleine de gibiers et d'aventures excitantes, non : on parle de marais infinis, hostiles, où l'on ne peut se coucher au sol sans finir noyer dans les bourbiers ni grimper à un arbre à cause des mousses toxiques et des monstres affamés, si l'on n'est pas mort de mille maladies transmises par tous les insectes et rongeurs putréfiés du coin avant.
Et là, on ne parle que de la Vallée des Ombres et des Marais des Indécis.
Or, l'Outre-Ouest est encore plus loin !
Tellement loin, en fait, que l'histoire de la Grande Guerre des terres centrales n'est qu'une vague rumeur, dans l'Outre-Ouest, et l'histoire du Silence une vague rumeur dans les terres centrales.

- Démographie de l'Outre-Ouest.
Toutefois, comme Saïhan est très grand et peuplé, les "généralités" ne suffisent jamais.
Oui, des gens vont et viennent de l'Outre-Ouest, et une certaine population de daros, de gobs et de loups y vivent et tentent d'y prospérer un peu, sur les rares zones sèches ou constructibles du coin.
Mais les cités y sont rares, de même que les habitants : on parle plutôt là de bourgades, villages et tribus disséminés un peu partout.
On est très loin des villes et forteresses titanesques abritant des millions d'âmes des terres centrales (même dans le coeur de la nation marécageuse louve, où des métropoles hirsutes parviennent à implanter un nombre considérable d'individus et de vie pullulante).

- Populations de l'Outre-Ouest.
A quoi ressemble ces gens de l'Outre-Ouest, alors ?
Ils sont différents, en soi.
Les Daronoans y sont plus tribaux et vulgaires (cf background de l'unité Wardanoans), exceptés les Forgiciens venant installer leurs laboratoires un peu partout dans la région pour faire des expériences pour le moins singulières (cf background des unités Noyés argumerions et Crânurgiens)
Les Loups y sont un peuple plus calme, honorable et bienveillant, de même que le plus répandu des trois factions principales, dans cette région (cf Oustreliges et Bienveilleurs).
Les Gobelyns y survivent péniblement, plus sauvages, et envoyés loin de leurs Sharras protectrices dans une mission tenant plutôt de la guerre civile interne que d'un combat maitrisable. Leur emprise sur l'Outre-Ouest et sa faune est faible, cette région est la seule qui leur soit naturellement hostile, à eux les gardiens de la Nature, et cela les pousse à une certaine forme de paranoïa et de sauvagerie, guerriers isolés et coupés de toutes leurs racines.
Il y a toutefois une différence majeure par rapport aux Terres Centrales : ici, les peuples sont bien souvent alliés, voire mélangés au sein des villages et habitations, sous l'égide de ce culte étrange de Janov. (cf Brahmanes)
Bien qu'évidemment, la guerre a toujours tendance à brouiller les cartes, et que l'in-game ne représentera pas toujours ça.
Mais libre à vous d'en faire usage durant vos roleplays.

- Le Silence...
S'arrêter là n'offrirait néanmoins aucun intérêt à cette campagne.
Le fait est que l'Outre-Ouest est loin de manquer d'intérêt, et cela à cause d'un mal étrange venu de ces terres au delà de Saïhan qu'on croyait pourtant vides (les Terres de Dàane).
Ce mal ronge les esprits, depuis quelques années ou décades, il est difficile de savoir, de même qu'il est difficile de l'affronter, notamment parce que son action a pernicieusement rendu tout le monde plus ou moins fou, à divers degrés subtils mais réels, faisant que les gens sur place ont du mal à bien comprendre tout ce qui se passe et l'urgence de la situation.
L'information a fini par émerger sur les terres centrales, oui, mais à petit degré, face à un conflit majeur bien plus préoccupant pour ceux sur place !
Les loups des terres n'en ont que faire.
Peu de daronoans ont pu y être envoyé (cf Incarnals), ainsi que quelques Tarpans bien plus proches donc bien plus concernés (cf Inquisiteurs Tarpans).
Les Sharras des marais de l'Ouest n'y vont pas elles-même, mais savent le danger énorme qui les y guettent, et ont monté quelques contingents obscurs, envoyés dans le plus grand secret, tenter d'affronter un mal qui les dépasse et corrompt hélas trop souvent leurs propres soldats.
Même si les hautes-instances sont préoccupés de la situation dans l'Outre-Ouest, factuellement ce territoire est trop loin et désolé pour y faire grand chose d'efficace...
Les habitants de l'Outre-Ouest sont donc hélas en grande partie livrés à eux même, dans cette guerre secrète.
La seule vraie force d'opposition est celle de Janov, encore une fois, ce culte à la fois si mal connu et si répandu, semblant seul réussir à obtenir quelques victoires et résistances bien organisées à ce fléau.


Voilà donc les grandes lignes contextuelles sur lesquelles vous appuyer.
Cela reste des généralités, à plier à l'occasion si besoin, et ne relatant pas les nombreux détails de la région.
N'hésitez pas à lire toutes les descriptions de toutes les unités disponibles pour la campagne, aussi, qui vous permettront de mieux saisir l'ambiance de cette campagne et une bonne partie de ces détails, justement, qui viennent colorer tout ça.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum -> Campagne Saïhan : La Guerre Secrète du Silence Voir le sujet précédent .::. Voir le sujet suivant
Toutes les heures sont au format GMT

Page 1 sur 1

 
Sauter vers :  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by ..:: SGo ::..