La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum La Taverne de Nantys Cairn
Le forum des Terres de Saïhan !
 FAQFAQ    RechercherRechercher    Liste des MembresListe des Membres    Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs  Terres de SaïhanTerres de Saïhan
 S'enregistrerS'enregistrer     ConnexionConnexion 

archive inscription
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum -> Concours de Background / Castels

Auteur Message
aziraphale
Commandeur


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 948

MessagePosté le : Lun Mar 30, 2009 1:48 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Ouverture du concours le 30 mars
Première remise des prix dans un mois, le 30 Avril donc...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Skagorr
Rapporteur général


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 3475

MessagePosté le : Mar Mar 31, 2009 9:46 am    Sujet du message : Répondre en citant

Donc, si j'ai bien compris. Je poste ici pour être placé dans la bonne catégorie Smile

Skagorr alias Funeste ( etc ... )

Infanterie légère

Gadains


Les gadains sont des loups formés à l'école de lignage. Issus de pères un peu trop protecteurs ou trop fortunés, ils sont placés dès leur plus jeune âge dans les hautes écoles de noblesse guerrière. Ils y apprennent à se battre en guerriers virtuoses et chevronnés, certes, mais pas à gagner le respect de leurs pairs, qui les considèrent comme des bons à rien trop raffinés pour comprendre la 'vraie vie des Loups'. Propres sur eux, en armure de cuir légère et sur-mesure, ils sont affublés du sobriquet de 'gadain' par les autres Loups, qu'on pourrait traduire par 'niais' ou 'dadet' en langage commun...




EDIT : Hop transféré Very Happy Manque juste un titre pour qu'il apparaisse bien dans le sondage (où alors j'improvise Wink )
Azi

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xiky
Adorateur de la Sainte Carotte
Adorateur de la Sainte Carotte


Inscrit le: 06 Oct 2006
Messages: 1811
Localisation: Dans mon 'ti Chateau

MessagePosté le : Dim Avr 05, 2009 3:20 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Xiky

Infirmiers type Infirmier Laughing
Citation :

la guerre fait bien des ravages, mais les infimiers, mi-mages, mi-médecins, font souvent des miracles sur bien des cas jugés perdus d'avance.



En ces temps de guerre contre les forces Sharras, tout les moyens sont bons pour affaiblir l’ennemie, et quel meilleur moyen de le faire qu’en s’attaquant directement à la source de la puissance. C’est ainsi que les Gobelyns conçurent un poison très contagieux, destiné à atteindre la Couronne Pourpre, un virus mortel, faisant souffrir toute personne atteinte, le condamnant à vivre quelques jours tout au plus, sans pouvoir faire quoi que ce soit.

Les créatures vertes avaient bien planifié leur coup, à l’occasion des Jeux de Nantys Cairn, ils savaient que les rares Hauts-Seigneurs à pouvoir approcher le Roi s’y rendraient, voilà dont une occasion toute choisie, en plus de tuer le Roi, pourquoi ne pas y ajouter des Seigneurs.
Leur plan fut un succès total, durant les jeux, plusieurs armées de Commandeurs Gobelyns assiégèrent la ville, bien qu’extrêmement protégée, ce ne fut qu’un prétexte pour permettre aux Ombres de s’infiltrer pour répandre le poison.

Dans la suite logique des évènements, le Roi fut infecté, et le premier Haut-Seigneur fut retrouvé mort, sur le Chemin du Roi, alertant ainsi tout les entourages de la Couronne. Personne ne savait quel était la cause de la mort, et les long jours à chercher des réponses à cette question était du temps perdu sur le reste de la vie corporelle du Roi.
Mais, un homme hors du commun fit son apparition, Orhnas, un Maitre Infirmier, à la fois considéré comme un grand savant, et comme un grand mage, il est l’auteurs de nombreux Hauts Faits, en ayant sauvé à maintes reprises plusieurs Hauts-Seigneurs ayant subis de terribles blessures au combat. Il parvint ainsi à confectionner un élixir permettant de sauver le Roi. Mais malgré cela, il en oublia sa propre vie, et en guérissant le régisseur de la Couronne, il sombra à son tour dans le néant de la mort, sans pouvoir faire quoi que ce soit, ses capacités mentales ayant été altérées, il n’eut même pas la chance de pouvoir transmettre son savoir.
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Kolaru
Défenseur


Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 239

MessagePosté le : Jeu Avr 09, 2009 1:32 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Kolaru

Célérant type monstre volant

Citation :

un célérant est un minuscule drake, qui tient à l'intérieur d'une main. Bleu azur ou irisé de vert, il possède deux têtes, aux museaux légèrement pointus, et une vitesse incroyable. Ils sont souvent apprivoisés comme animal de compagnie, ou utilisé par centaines pour noyer l'ennemi sous des millions de piqûres. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'un banc de célérants traversent littéralement sa cible de part en part, quand ils plongent en piqué sur l'ennemi depuis des hauteurs improbables.


Orash-Arosh, le célérant, était déboussolé. Ses deux pairs d’yeux s’étaient ouverts, réveillés par l’agitation soudaine qui prenait les daronoans, jusque dans les quartiers de sa maîtresse, qu’il eut juste le temps de voir disparaître par l’embrasure de la porte, avec ses gardes et conseillers.

Le petit dragon bicéphale ne savait que faire.

D’un côté, il sentait bien que tous ces elfes excités présageaient des dangers innombrables, si bien que, craintif, il préférait se tenir éloigné de ce qui provoquait la folie insensée et infernale des grands bipèdes à qui, finalement, il ne devait rien.

Mais d’un autre côté, sa curiosité le poussait à s’intéresser à ce qui pouvait bien se passer hors de la pièce exigüe, à rechercher ce qui causait la soudaine flambée de mouvement dans la citadelle habituellement si morose. Ensuite il était faux de dire qu’il ne devait rien aux elfes, sa maîtresse l’avait recueilli et il avait le devoir de l’aider, de la protéger contre tout éventuel ennemi ! Comment avait-il pu seulement suggérer de ne pas mettre toute son énergie à cette tâche presque sacrée ?

Ces arguments prirent finalement le dessus, ainsi Orash-Arosh s’envola d’une aile décidé vers la fenêtre entrouverte sur l’extérieur, d’où émanait désormais un vacarme assourdissant. Le spectacle qu’il découvrit comme cause à celui-ci laissa ses deux minuscules gueules béantes : il était effrayé et fasciné.

D’une part, les dragons, mugiarques ou autres mastodontes volants qui se déchiraient la domination du ciel pouvaient broyer ou gober le petit célérant à tout moment, simplement par inattention. Cela l’obligeait à voleter en zigzag pour éviter que ces monstres abominablement et ridiculement immenses ne lui ôtent la vie. Il aurait sans doute mieux fait de ne pas quitter son perchoir, finalement, et ferait mieux d’y retourner, il prenait des risques insensés alors que sa maîtresse était tout à fait capable de se défendre seule.

Mais d’autre part, ces titans du ciel étaient superbes, leur sauvagerie et puissance ne pouvaient qu’insuffler de l’admiration à leur minuscule cousin volant. D’ailleurs il devait prendre exemple sur leur combattivité et bravoure plutôt que de penser fuir ce ciel des combats. Quel honneur aurait-il à faire passer sa sécurité avant son devoir ?

A nouveau ce fut cette partie téméraire et honorable de sa personnalité qui prit le dessus. Il fallait se mettre en quête de sa maîtresse, il commença donc à scruter le sol où, comme dans le ciel, les assaillants loups se faisaient désormais repousser. Au bout de quelques minutes, Orash-Arosh la repéra, mais aussi un guerrier loup qui se relevait derrière elle, l’épée au clair, sans qu’elle ne l’ai vu.

Qu’importait en fait ? C’était une grande combattante, elle n’aurait aucun mal à parer l’agression et abattre l’agresseur. Il ne servait à rien de se lancer dans un piquet téméraire et dangereux, juste pour une action d’éclat qui serait forcément de purement superflue.

Non ! se reprit rapidement le dragon à deux têtes. Il devait tout, même sa vie, à cette elfe, il ne pouvait pas l’abandonner, tous les risques seraient encore insuffisant à la remercier de ce qu’il lui devait.

Ainsi, sous cette impulsion impérieuse, il se laissa tomber sur l’ennemi, plus rapide presque que sa pensée, acquérant une vitesse effarante mais prodigieuse grâce à laquelle il abattu brutalement le Loup, lorsqu’il le percuta.

Sa maîtresse se retourna, étonnée, en entendant l’impact. Elle n’avait pas vu son possible assassin et semblait fort reconnaissante de la courageuse intervention du célérant.

Honteux de son hésitation et fier de ce qu’il avait accompli, Orash-Arosh se posa légèrement sur l’épaule de Kolaru. Celle-ci, en remarquant qu’une de ses tête évitait son regard, tandis que l’autre semblait gonflée d’assurance, murmura pour elle-même :

« Je ne comprendrai jamais cette créature… »
_________________
Lyre Chäsan Kolaru, Marquise des Déchus
Vénérable Fenris Detoi, Légende oubliée, Borgne-Flanc
Lyre Rogue Ao, assassin, empoisonneur, saboteur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mercenair
Belliciste


Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 31

MessagePosté le : Sam Avr 11, 2009 2:17 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Mercenair

Monstre: Lyjaguans

Citation :
Lyjäguans

ces insectes gigantesques ne sont qu'un amas de chitine et de tentacules acérés. Leurs deux pattes arrières puissantes leur permettent de rejoindre en deux bons n'importe point du champ de bataille, pour ensuite répandre la mort en fouettant l'air tout autour d'eux à l'aide de leurs multiples appendices-rasoirs.




Les engins de siège utilisé autant en siège qu'en plaine méritaient une certaine attention, ces machines qui semaient la mort avec des ingénieurs qui se moquaient de leurs ennemis qui se cachaient ou se repliaient furent très surpris et lorsqu'un être qui ne ressemblait à rien de connu fonçait sur eux. Au début en lançant leurs pierres lourdes de plusieurs dizaines de kilos, les ingénieurs pensaient déjà au spectacle auquel ils allaient assistés lorsque la première pierre fut détruite en l'espace d'un instant, puis en un bond, ce qui ressemblait à un insecte géant transperça d'un coup l'un des ingénieurs pendant que les autres tentaient de fuir ou cherchaient à se cacher.
Lorsque l'un des fuyards tentaient de résister, il était souvent décapité, voire dévoré.

La vision des membres déchiquetés par ces monstres ravissaient leurs utilisateurs, de plus l'utilisation des cette bête de guerre a de quoi intéresser car ces monstrueux insectes peuvent surgir de n'importe où au grand désespoir des armes de sièges louves et daros.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Skagorr
Rapporteur général


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 3475

MessagePosté le : Dim Avr 12, 2009 12:02 am    Sujet du message : Répondre en citant

Funeste Smile

Monstre : Armodons

Imposant, puissant, armuré, inexpugnable. Les armodons avaient tout pour plaire aux Daronoans...


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Skagorr
Rapporteur général


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 3475

MessagePosté le : Dim Avr 12, 2009 8:50 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Funeste

Infanterie Lourde : Dreädans

Citation :
Les démons ont leurs seigneurs, et leurs berzerks... Les dreadâns sont les deux à la fois. Ces démons asservis par les Loups sont les plus dangereux et les plus incontrôlables. Engoncés dans de lourdes armures cauchemardesques que personne n'a jamais réussi à leur retirer, et le bras armé de leurs lames démoniaques de puissance, ils partent au combat infliger terreur et carnage, dans les flammes et le sang, des rugissements abominables plongeant les rangs ennemis les plus froids dans la panique la plus totale. Les Loups eux même les craignent beaucoup, et à juste titre, et ne les extermine pas uniquement parce qu'ils craignent de ne pas pouvoir le faire et de déclencher une rébellion ouverte parmi les cohortes de démons malmenés.



La nuit était bien trop sombre, les heures mortes présageaient d'obscure méfaits.
Une lueur, sans doute l'une des sentinelles patrouillant autours de notre campement ...

Des lueurs ? Qui s'approchent, inexorable ! Je sens le danger ; l'alerte, il faut que je la sonne !
Deux étincelles de malveillance, étincelles de pure noirceur me clouent à terre, paralysent mes sens. Je n'écoute plus que le tonnerre de mon cœur affolé.
L'être avance doucement, derrière lui luisent une multitude de regards vils, malsains, ces yeux de prédateurs que nous avons si souvent.

Les démons ! Aucune ombre ne saurait être plus malveillante.

L'armure s'arrête au chevet d'un briscard, ce vieux Gryjk : un trompe-la-mort doublé d'un félon. Un bon Loup !
D'un doigt, elle touche et réveille Gryjk. Il crie, il couine, se débat, griffe, peste et tempête.
Le Seigneur des démons agrippe le crâne de Gryjk, ridicules ossement dans une paume de métal.
Le démon plonge son regard dans celui du guerrier. Les yeux de Gryjk roulent dans leurs orbites, son sang bouillonnant suinte de sa peau.
La créature désert sa poigne : mort !

Le sang de l'infortuné flotte en l'air, luisant dans notre tente, je contemple mes compagnons : les yeux rivé sur l'horreur, comme moi !

Le sang s'en vient former une funeste cape au Dreädan. Derrière lui, les Obscryns s'en viennent nous dévorer.
Sachez que notre mort fut douce en comparaison du sacrifice de Gryjk, puissiez-vous ne jamais percer les mystère qui lui furent révélés


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kurdz
Sir


Inscrit le: 01 Sep 2007
Messages: 91

MessagePosté le : Dim Avr 19, 2009 5:34 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Fallait que je participe ;p

Kurdz

Chacals, type harceleurs

Citation :
Les chacals sont des Loups pas assez forts ou résistants pour être traités autrement qu'en inférieur par les guerriers de l'armée régulière. Ces hommes rongés par la haine et l'échec trouvent quand même leur niche écologique : dans les bas-fonds et les tavernes insalubres. Au coin des ruelles mal éclairées, ils peuvent assouvir leur besoin de vengeance et de domination sur de pauvres passants et paysans n'ayant pas reçu leur entrainement militaire, même incomplet. La longue chaine alimentaire, comme on dit, il y a toujours plus petit que soi...


Pour le bien des puissants.

Ceux que l’on disait inutiles allaient peut-être finalement trouver leur voie sur les sentiers de la guerre durant cette bataille, c’est du moins ce que se pensait Reyr. Le commandant allait et venait d’un bout à l’autre du camp cherchant quelque fangeux à rabaisser pour son seul plaisir. Les archers sertilliens, ces créatures des marais qui avaient pactisé avec les daronoans, pilonnaient régulièrement leur camp retranché. Chaque jour amenait son lot de pertes sans que personne ne puisse riposter. Les chacals et les fangeux pouvaient mourir, personne ne pouvait prétendre tenir à leurs vies, mais le terrain qu’ils avaient réussi à prendre aux commandeurs du Roi Pourpre leur donnait priorité pour les renforts. Ces renforts étaient d’ailleurs arrivés après quelques jours et quelques centaines de morts. Quatre Xernaléens sortis d’on ne savait où attendaient déjà leurs adversaires, prêts à les réduire à rien. L’heure de la bataille approchait, les sertilliens frappaient toujours à peu près au même moment avec un léger décalage chaque jour. Les collines pierreuses étaient déjà recouvertes des faibles chacals. Les Xernaléens, eux, attendaient patiemment derrière les lignes de guerriers.

Comme à chaque fois des traits sifflèrent de partout en même temps sans qu’on sache où ils retomberaient, et comme à chaque fois chacun d’eux était mortel pour celui qu’ils rencontraient. Les Xernaléens commencèrent leur carnage, tuant leurs adversaires sans qu’ils n’opposent qu’une piètre résistance. Aucun ne pouvait réchapper à la mort, elle fauchait sans relâche les êtres encore vivants sur ce champ de bataille. Des traits filèrent en direction des titanesques Xernaléens mais les chacals s’interposèrent. Leur vie ne prenait de sens qu’en cet instant, lorsqu’ils mouraient à la place des monstres. La nature les avait fais faibles alors ils donnaient leur vie pour les plus forts. Les chacals servaient la guerre et leur peuple à leur manière, héros d’un instant avant de plonger dans l’oubli. La bataille s’était enfin terminée, on déplorait la perte de l’un des monstres et l’on ne pensait pas aux milliers de chacals tombés. Ils n’étaient rien avant la bataille et ils le restaient. Leur sacrifice avait été utile mais on l’oublierait de toute façon. Tel était le quotidien des faibles. Les forts survivaient aux faibles et la nature imposait sa loi.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou70300
Sir


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 71

MessagePosté le : Mar Avr 21, 2009 3:47 pm    Sujet du message : Répondre en citant

philou

Méphyrs;monstre volant

Citation :
Méphyrs.Ces créatures sont issues de l'obscurne, et on raconte même qu'elles prennent naissance dans les grandes veines de cette pierre métallique aux propriétés fascinantes. Les méphyrs en émergent, et voletent autour des veines mises à nue en attendant qu'un esprit de la nature assez puissant les en détache. Nul ne sait qui les a rallié, mais leurs cohortes innombrables obscurcissent parfois le ciel des batailles, à présent. Que nul n'ose contester leur domaine aérien, ou alors ils se jetteront sur l'imprudent, qu'il soit Seigneur Dragon ou simple oiseau, et le déchiqueteront vivant...


Jarfïn ou une journée ordinnaire chez les Mephyrs!

Tout fraîchement sorti des cages noirs de Faïejyn Krak ,Jarfïn rejoignit les innombrables cohortes de Mephyrs!
Maintenant,ça y est ,ils etaient tous la et pret a partir au combat!!
Jarfïn ,s'ellança du haut de la grande tours,ses grandes ailes de deployerent!
il ne faisait plus qu'un avec ses freres et il en était tres fier ,un coup a droite ,un tour a gauche il avait l'impression d'avoir toujours volé avec eux.
A peine etaient- ils sortient du defilé ,peu avant d'arriver au Delta Gragen,ils tomberent nez a nez sur les Seigneurs Dragons !!!
ils les avaient enfin retrouvés!
ceux la meme qui avaient massacrés tant de monde a Faïejyn Krak!
Jarfïn piqua net sur le premier ,ils s'aggripa a lui et ses freres firent de meme,portant leurs coups les uns apres les autres et sans relache, le Seigneur dragon ne put rien faire ,une fois la bete mis a mort ils le laisserent tombé a terre,deja les cadavres de Dragon s'entassaient aux abords du Delta!
le groupe se reforma et se lança a la poursuite du dernier Dragons .
Celui -ci avait deja pris une avance certaine,dans sa fuite ,mais le groupe ne tarda pas a le rejoindre !en un eclair ils furent sur lui et dans un fracas terrible le SD s'ecasa au sol!!!
La mission etait enfin terminé et maintenant ils pouvaient retourné a Faïejyn Krak!
Jarfïn etait content ,il venait de tuer ses premiers SD et aucun de ses congeneres n'etaient tombés pendant le combat,ils rentraient extennués mais au complet!!!!

et voila l'histoire sans aucune pretention de Jarfïn le Mephyr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou70300
Sir


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 71

MessagePosté le : Lun Avr 27, 2009 6:20 pm    Sujet du message : Répondre en citant

philou

Sharras : creatures.

Citation :
Sharras

les Sharras sont des incarnations de la nature. Elles prennent généralement la forme de grandes femmes musculeuses, faites de lumière blanche et liquide qui tire sur le vert clair sur leur pourtour. Des flammes d'émeraude viennent lécher leurs silhouettes et se prennent dans leur chevelure, la prolongeant comme une couronne de feu vert jade flottant vers des cieux improbables. Les Sharras ont perdu leur visage bienveillant depuis la mort de leur Reine, n'affichant plus qu'un rictus convulsé par la haine qui les dévore. Derrière leur passage pousse l'herbe et la terre, le vent y souffle comme cherchant à les suivre, et le sable volète, entremêlé de gouttes d'eau apparaissant spontanément dans l'air. Tout le règne végétal leur obéit, et elles semblent toujours flotter plus qu'elles ne marchent ou ne courrent. Les Sharras sont légèrement plus grande qu'un Daronoan adulte, mais c'est leur marche légère et envolée, ainsi que les flammes d'émeraude capricieuses qui les entourent qui leur donne leur stature si grandiose et terrible à la fois...



-Sigisbée zarkan! le coursier du duc Khro vient d'arriver.
-ah ,peut etre enfin de bonnes nouvelles mon cher Ryïss,fait le entrer!
-Salut a toi ,Sigisbée zarkan! mon maitre m'envoie vous dire que les renforts n'arriveront pas !
les loups ont bloqués tous les acces et meme moi ,seul j'ai mis plus de quinze jours pour atteindre votre chateau!
Nos position tombent les unes apres les autres et je craint que cela ne s'empirent dans les semaines a venir......
zarkan continua a ecouter avec grande attention le messager,une fois qu'il eu terminer ,il le remercia et lanca a Ryïss
-occupe toi bien de lui ,qu'il ne manque de rien!!!!
une fois que tu en auras fini ,revient au plus vite ,de graves decisions doivent etre prise!
zarkan ,replongea dans ses pensées!
une heure plus tard Ryïs revint dans la grande salle,mais a peine avait -il franchit le seuil que zarkan lui saisit le bras et l'entraina sur la plus haute tours du chateau....
-regarde ,le messager disait vrai ,nos forces disparaissent ,ils seront a nos portes d'ici peu .....
-nous les attendons de pieds ferme,et nous les repousseront encore une fois...
zarkan ,esquiva un leger rictus....
-oui je sait que je peux compter sur vous ,mais je doute que cette fois cela suffisent ,nous ne pourrons compter que sur nous!
mais il nous reste peut etre encore une chance!
il y a fort longtemps,le père de mon père,avait le pouvoir d'invoquer le Magyön!
Ryïss,n'en revenait pas ,il en avait deja entendu parlé ,mais il avait toujours cru que cela appartenait aux legendes ......bientot il reverra peut etre les Sharras...son rêve!!!!
-maintenant va prevenir la garnison et qu'elle se tienne prete a combattre!
-oui Sigisbée!!
Ryïss,le fidele intendant s'executa et redescendit la grande tour ,afin de prevenir les troupes que la bataille allait bientot commencer!
zarkan ,lui,commença ses invocations.....
Trois heures avait passées et les premiers signes des invocations apparaissaient.....
Ryïss se tennait au millieu de la grand place et inspectait les defenses,quand il se retrouva nez a nez avec les ...Sharras!
il faillit tressaillir ,mais l'amour qu'il portait a ses creatures,lui fit tennir bon!
Son maitre avait reussi.....
elles etaient belles et envoutantes,lui qui aurait donné sa vie pour en apercevoir une ,se trouvait au beau milieu de toutes une armée plus belles les unes que les autres!!!
Quand zarkan reapparut sur la grand place de Primagyon Rocre,le silence fit place au cri d'emmerveillement de la garnison et tous se mirent en place attendant les ordres de leur chef!
zarkan avait quelque chose de changé....
Ryïss se plaça a ses cotés et s'apperçut a son tour que son maitre avait changé;lui qui etait sensiblement de la meme taille ,etait obligé de lever la tête pour le regarder ,son aura etait bien plus puissante aussi,il avait cette lueur dans les yeux qu'ont les sharras!
-Mes freres!lança zarkan, le Magyön est avec nous !les Sharras sont arrivées et avec elles tant de creatures et monstres!!bientot nous livrerons combat a ses puants de loups et nous les repousserons encore une fois !!!
Son nouveau statut lui donnait encore plus de prestance et aussitot que ses paroles furent absobées par ses armées un cri de furreur sorti du chateau, en reponse,qu'on pu l'entendre jusqu'a Mok Jäll Syllin!
Les Sharras brillaient de mille flammes ,elles etaient pretes a en decoudre...
-Ryïss,souffla zarkan a son intendant,ce soir sort les tonneaux de vin et prepare leur un festin, les prochains jours risquent d'etre dur!!!
zarkan s'eloigna sous les houras de la garnison,suite a lannonce de l'intendant Ryïss!
Trois des Sharras lui enboiterent le pas, en laissant derriere elles un chemin d'herbe verte.....Mais où pouvaient ils aller?
une petite demi heure plus tard,le petit groupe se trouvait en dehors de l'enceinte du chateau ,aux abord des bosquets de Primagÿon!
Depuis la sortie du chateau ,pas un mot n'avait été echangé et pourtant la communication etait bien la !Les Sharras lisaient dans ses pensées et zarkan lui aussi .....a son grand etonnement!!!!
une fois arrivé au bosquet,ils deciderent de l'emplacements des premieres defenses,poserent les pieges et toujours dans un silence de cathedrale ils rentrerent au chateau!!!
Des les portes franchit ,zarkan envoya ses ombres au bosquet et allentour!
voila demain tout sera en place!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aziraphale
Commandeur


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 948

MessagePosté le : Ven Mai 01, 2009 8:31 am    Sujet du message : Répondre en citant

Ladies and gentlemen,

Le concours devrait être clos pour cette première session, cependant un contre-temps IRL de notre dévoué Skatlan l'empêche de programmer les particules. Cela ne fait que reculer un peu l'échéance et permettra peut-être à d'autres de voter. Patience, patience donc....
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Skagorr
Rapporteur général


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 3475

MessagePosté le : Ven Mai 01, 2009 2:53 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Rahhh ,vil ! Ce matin ( dans la nuit ). J'étais devant ^^'

Bon, trouvons des personnes devant aller voter Smile
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aziraphale
Commandeur


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 948

MessagePosté le : Sam Mai 09, 2009 2:53 pm    Sujet du message : Répondre en citant

Prochaine étape du concours le 9 juin.

On compte sur vous pour rafler les particules aux gagnants du moment ! N'oubliez pas non plus les autres catégories restées sans réponses, celles-ci, c'est du tout cuit Wink : cavalerie lourde et légère, archers, siège, siège assaut et ville.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Kolaru
Défenseur


Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 239

MessagePosté le : Dim Mai 10, 2009 10:30 am    Sujet du message : Répondre en citant

Je l'avais promis à Azi, le voilà, le mur :
Citation :

un bon gros mur de pierres solides liées à la tourbe, en double épaisseurs, avec de la terre tassée entre les deux, rien de tel pour arrêter une armée. Entretien minimum, réparation rapide, efficacité réputée.



Le mur pour les nuls, par Detoi, le Bâtisseur.

Tout d’abord qu’est-ce qu’un mur ? Cela semble évident, pourtant si l’on présente un tas de pierre ou une falaise, sont-ils des murs ? Certains diront, oui ce sont des murs naturels, ou des embryons de murs.

Ils ont tord ! Il se laisse aller à des conjectures qui n’ont rien de scientifiques, tout juste bonnes pour les poètes ivrognes qu’on trouve aux banquets loups ! En effet, un mur c’est un ouvrage architectural, généralement en pierre, vertical et plus haut qu’épais (la hauteur étant mesurée sur un axe perpendiculaire à une surface d’eau au repos).

On distingue tout de suite deux sortes de murs, le mur porteur ou civil, élément essentiel de n’importe quelle résidence, mais celui-ci ne nous intéressera pas, il n’est pas propice à une étude scientifique contrairement au mur militaire ou défensif. Celui-là est caractérisé par l’absence de toit au dessus de l’espace que délimitent ses différents pans et n’est pas à confondre avec un mur de forteresse qui n’est qu’une sorte de mur porteur dont la robustesse fut améliorée.

Maintenant que nous savons de quoi nous parlons, nous sommes en droit de nous questionner sur son utilité. A quoi peut bien servir un ouvrage architectural, généralement en pierre, vertical, plus haut qu’épais et caractérisé par l’absence de toit au dessus de l’espace délimité par ses différents pans ?

C’est très simple, on le place généralement entre un ennemi et l’endroit où l’on ne veut surtout pas qu’il aille (ville, artefact, bergerie et cætera). L’ennemi voulant rejoindre l’autre côté du mur, sera donc obligé de passer par-dessus, par-dessous ou à travers celui-ci, ce qui lui coutera bien lus d’effort que de simplement traverser une plaine.

Toutefois le but premier du mur n’est pas d’augmenter la dépense énergétique d’un ennemi pour rallier un point, mais bel et bien de l’empêcher de rejoindre ledit point. Voyons ce que cela a pour conséquences :

Tout d’abord cela implique que le mur entoure totalement, avec l’aide éventuel d’autres obstacles, naturels notamment, le point à protéger. En effet, si l’adversaire peut contourner votre mur, il ne sert à rien. Il est conseillé, étant donné le prix de construction élevé des bons murs, de bien profiter des obstacles naturels dans le but de diminuer les coûts.

Ensuite, le mur doit être suffisamment élevé pour gêner l’éventuel assaillant, s’il peut l’enjamber, le but n’est pas atteint, bien que ce genre de gêne puisse être utilisée, mais cela ne de dépend plus de l’art des Architecte, mais de celui des traqueurs.

Pour continuer, le mur doit être solide, s’il s’écroule lorsque l’on s’appuie sur lui, il est également inutile.

Puis, il est généralement utile de placer des gardes à son sommet, qui auront pour tâche d’interdire aux ennemis de l’escalader, ou plus précisément d’abattre ceux qui tenteront cette action. Nous voyons ici apparaître divers problèmes :

Premièrement comment lutter efficacement contre les monstres énormes qui peuplent les armées ennemies ; deuxièmement comment repousser les tours de sièges, treuils-worgs et autres machines diaboliques ; finalement que faire contre les ennemis volants, passant facilement au dessus de votre mur.

Alors, il est tout d’abord conseiller de construire épais, ce qui implique logiquement une hausse de la hauteur. L’inverse n’est pas forcément vrai, il est d’ailleurs très déconseillé d’ériger un mur haut, mais fin, il en serait un tantinet fragilisé.

Ensuite il est intelligent de ponctuer votre mur d’une structure annexe aux multiples avantage, que nous n’étudierons pas en détaille ici : la tour. Sachez simplement qu’elle peut très avantageusement servir d’habitation aux garde et supporter des structures telles qu’Arconos, baliste ou engins de sièges excellent à la destruction des gêneurs nommé plus haut.

Il est d’ailleurs utiles d’augmenter le potentiel du mur par d’autres structures annexes (portes, pont-levis, chemin de ronde, douves, toilettes, vide-ordures, salles de jeux, etc.) mais ce n’est pas le sujet de cette introduction au mur qui touche à sa fin.

Nous conclurons en disant que le mur est une structure intéressante, essentiel à une stratégie défensive efficace. Il est possible que nous abordions son aspect stratégique et les finesses de sa construction dans une prochaine analyse.
_________________
Lyre Chäsan Kolaru, Marquise des Déchus
Vénérable Fenris Detoi, Légende oubliée, Borgne-Flanc
Lyre Rogue Ao, assassin, empoisonneur, saboteur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Skagorr
Rapporteur général


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 3475

MessagePosté le : Dim Mai 10, 2009 5:48 pm    Sujet du message : Répondre en citant

On va commencer par une petit confrontation Razz
Citation :

Citation :

un bon gros mur de pierres solides liées à la tourbe, en double épaisseurs, avec de la terre tassée entre les deux, rien de tel pour arrêter une armée. Entretien minimum, réparation rapide, efficacité réputée.


Funeste : Le fort sur la montagne.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Taverne de Nantys Cairn Index du Forum -> Concours de Background / Castels Voir le sujet précédent .::. Voir le sujet suivant
Toutes les heures sont au format GMT

Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 1 sur 10

 
Sauter vers :  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by ..:: SGo ::..