StellarModPulseur


IndeX :: DerniersChangements :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 44.200.169.3
Aller à : Propulseurs Revenir sur : StellarioN Aller à : Radars

Module : Pulseur planoforme
Pulseur planoforme
Ce module est l'équivalent d'un générateur de sauts hyperspatiaux. Sauf qu'en l'occurence, dans Stellarion, on ne "saute" pas, on se dématérialise en deux dimensions pour voyager sur des espaces parallèles. Mais l'effet est le même, rassurez vous, sauf que votre vaisseau n'arrivera pas toujours en un seul morceau à l'arrivée !
1) Navipoints

Les navipoints sont des coordonnées mathématiques connues, définissant des lieux spatiaux précis, en trois dimensions, et les équations de Statchen nécéssaires pour y parvenir, depuis un voyage planoforme.
Néanmoins, les navipoints sont des objets compliqués, et précieux, qu'il est difficile d'obtenir et parfois difficile de conserver, tant ils sont rapidement la cible des pirates de tout bord !

Les navipoints sont liés à votre vaisseau et à votre faction. Vous pourrez en voir la liste, en acheter ou en mettre en vente depuis ce menu.
Les compétences mises en vente sont visibles par tous les membres de votre faction, qui pourront alors les acheter s'ils ne les ont pas déjà dans les banques de données de leur vaisseau.
Par voie de conséquence, vous ne pouvez mettre en vente un navipoint que si aucun vaisseau de votre faction ne l'a encore fait. Si quelqu'un d'autre a déjà mis ces coordonnées en vente, vous ne pourrez le faire vous même.
Note : acheter un navipoint rapporte 1 point d'Xp à chaque membre du vaisseau propriétaire du navipoint mis en vente.

Vous pouvez toutefois obtenir gratuitement de nouvelles coordonnées en déplaçant simplement votre vaisseau dans l'espace : chaque nouveau secteur dans lequel vous déboucherez verra ses coordonnées s'insérer automatiquement dans le carnet de bord de votre vaisseau.
L'exploration reste possible, même dans une galaxie fortement habitée !

Les deux seuls moyens de perdre des navipoints sont le fait de changer de vaisseau (puisque les navipoints sont liés à celui ci), et de changer de faction. En effet, aucun chef de l'amirauté ne laisserait un traître partir avec les coordonnées de leurs secteurs et de leurs bases de replis !
2) Fonctionnement

Effectuer un planoforming demande (Taille du vaisseau)*3/10 Ordres et (Taille du vaisseau) Eng.
Les planoforming suivent la règle des Xp collatéraux.
Si vous les possédez, vous arriverez alors devant la carte du secteur galactique Geocron, regroupant 500*500 secteurs de jeu (chacun étant soit vide, soit possédant un système de 4 à 10 planètes).
Vous y verrez inscrit votre position, de manière sommaire, par un rond clignotant.

Vous pourrez choisir une destination, mais uniquement à l'aide de vos navipoints, qui constitueront autant de "couples de coordonnées connus" vous permettant d'aller rejoindre des positions précises.

Une fois la destination choisie, vous pouvez effectuer le planoforming !
3) Précisions et pourcentage

Les voyages planoformes durent deux heures, durant lesquelles vous ne pourrez opérer sur rien, dans votre vaisseau, qui a été converti, ainsi que vous même, en aberrations mathématiques de Statchen. Il est toujours difficile d'interagir avec quoi que ce soit, lorsque l'on est en deux dimensions !

Une fois arrivé, la redéfinition de votre vaisseau dans un espace tridimensionnel n'est pas sans risques, bien au contraire ! C'est là que le potentiel de planoforming de votre vaisseau entre en jeu : le voyage se déroule toujours bien, mais à l'arrivée, vous n'êtes pas sûr d'être en un seul morceau !

Un jet aléatoire est appliqué à votre vaisseau. S'il est au dessus de votre pourcentage de réussite, vous subissez des dégâts aléatoires.
Vous subirez entre 1 et 3 avaries.
Chaque avarie endommage entre 1 et XX modules de votre vaisseau, XX étant le nombre total de modules de votre vaisseau.
Chaque module endommagé subit entre 50 et 500 pts de dégâts.
Ce qui fait que vous pourrez, au maximum, subir 1500 pts de dégâts sur chacun de vos modules. C'est un cas extrême, bien évidemment.
En général, la réussite est toujours de plus d'une chance sur deux, mais aucun moteur n'a jamais atteint les 100% de réussite, même théorique, attendez vous donc à du grabuge, chaque fois que vous tenterez un voyage planoforme !

De plus, votre vaisseau pourra subir une certaine dérive spatiale, le faisant changeant d'angle et de position de manière aléatoire, dans l'espace.
Le temps gagné en voyage interstellaire coûte parfois cher, et les aberrations de Statchen sont capricieuses !

Aller à : Propulseurs Revenir sur : StellarioN Aller à : Radars

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]