DragonStory

AccueiL :: ChronologiE :: SeRies :: GenRe :: AuteurS :: ExoDragon :: ConTact :: Vous êtes 34.225.194.144
<< DindE Numero3 FurioThree >>
  SeRies HmOne >>
<< DindE ChronologiE FurioThree >>
<< DindE GenRe ChevalierCedre >>



Dragon's story...



Les Dragons...
Je sent déjà certains d'entre-vous se réjouissants , sourire aux lèvres , à l'évocation de ces êtres magnifiques , croyant se trouver en un domaine où leurs connaissances frôlent l'absolu , ou d'autres encore qui se tordent de rire en pensant à cette ironie des temps anciens ... Détrompez-vous , car avant même de se demander si l'on croit ou non en leur existence , il faudrait déjà les connaître puisqu'il est évidement simple de juger sans savoir ... Alors écoutez et instruisez-vous de l'Histoire de l'un des plus anciens peuples de ces Mondes ...
Pour certains , animal mythique née directement du fantasme des hommes ... Pour d'autres, créatures bien réelles ayant peuplés ces Terres lors d'un passé fort lointain ... Alors qui sont-ils?

Au commencement fût la création ... Cette entité ou cette énergie à l'origine de l'univers tout entier , le Tout , la Puissance Divine de la Création de toutes formes de Vies ... De cette entité naquirent les Dragons . Descendant directement de celle-ci , le dragon faisait partie de cette énergie , il en fait toujours partie , et ce pour bien longtemps encore . L'arrivée des Dragons sur ces Terres est vraiment l'un des évènements les plus impressionnants qui puissent être ...
A ce moment là , le temps venait à peine de naître , il ne s'écoulait pas encore comme il le fera bien des centaines d'années à venir . Malgré l'apparence qu'il pût donner , cela faisait à peine quelques jours que Fadrax existait , mais déjà les événements fort nombreux se succédaient et la Grande Fresque du Temps s'enrichissait .
Depuis quelques jours déjà je sentais cette conscience , cette manifestation dans l'essence même de ce monde . Elle traînait dans l'air tel un de ces airs annonçant un Grand Changement . Malgré la distance qui me séparait de ces Lieux , je sentais cette chose qui m'appelait au loin , m'incitant à m'y rendre tel un invité d'honneur dont la présence serait fortement appréciée aux heures des festivités . Les flots d'énergies se tordaient , la Magie entrait en ébullition , des manifestations bien étranges peu de temps à peine après le Grand Départ de la Chronologie Universelle . Alors je suivis cette présence magique , peut-être était-ce la Création , ou peut-être les pensées à l'origine de ce qui adviendra . Ou peut-être même une partie de moi que j'ignorais encore .
Mais en fait ce n'était rien d'autre que le Renouveau lui-même . J'arrivais très vite sur les lieux , où il devait se passer quelque choses nouvelles , car après tout le Monde était encore à son état de pureté originelle . Les distances pouvaient se parcourir rapidement ou lentement selon des circonstances qui m'échappaient encore , elles arboraient des formes différentes les unes des autres car comme le Temps , l'Espace n'était point fixé alors , et d'ailleurs il faudra attendre longtemps avant que les distances soient ce que nos enfants connaîtront . Ainsi je compris que tout cela n'était dû qu'à cette présence . Ce parcours , ces lieux traversés , tout n'était que désir de cette pensée . Elle me guidait vers la Connaissance , le Savoir ... Elle me guidait vers la Destinée .
Car ma Destinée n'était rien d'autre que d'assister par moi-même au Grand Avènement .
Le Spectacle était formidable , splendide ... Tout mot allant dans le même sens serait le bienvenu , il aurait sa place et ne serait point banal , mais à ce moment là seuls ceux-là surgirent de ma conscience : le lieu était fabuleux . Je ne connaissais pas cet endroit , peut-être l'un des seuls que je n'ai pu trouver depuis le commencement .
J'étais troublé en ce lieu , comme s'il me démontrait la futilité de tout ce que je connaissais jusqu'alors . Je doutais de plus en plus de moi et du Tout , allant même jusqu'à me demander si ce Tout s'étendant devant moi était véritable . Mais alors que mon esprit semblait se couvrir de brume le rendant à la fois peu important et insaisissable , une pensée se faisait de plus en plus forte à l'image d'une flamme bleue entre les ténèbres grandissantes d'une nuit sombre en plein hiver . Je n'étais jamais venu ici , et je trouvais cela dommage car l'endroit était fort remarquable . Aussi étrange que cela puisse paraître , c'était la seule Vérité alors indéniable .
Un léger coup d'oeil sur ma gauche me confirma mes soupçons . Je n'étais pas le seul . Plusieurs rangées d'Autres se tenaient là , l'air songeur en attendant le feu d'artifice . Je fis le tour des environs , il paraissait évident que les Maîtres de la Cérémonie avaient choisis l'Erl comme emplacement en vigueur .
Nous étions sur Oyn , Troisième Planète du Système du Grand u0152il . Nombreuses furent les légendes parlant de cet endroit , de ce lieu ancien , ce qui justifie les visages surpris et les esprits incertains de tous . Pour la plupart d'entre-eux , ici réside l'Entité Créatrice de Fadrax . Ici se trouve cette Energie à l'origine du tout . La Magie y était forte , et l'énergie présente pourrait bien suffire à détruire tout ce qui a été créé jusqu'alors , et ainsi retourner le cours du Temps . Autour de nous se trouvait les 7 Lunes de l'Erl Astre . La vue ne nous permettait d'en distinguer que 4 , mais le savoir se renforçait en mon fort intérieur au fur et à mesure que , les pieds foulant ce sol , le temps avançait . En quelque sorte , un savoir ancien se frayait un chemin en mon esprit pour y inculquer des connaissances vitales et ainsi forger des Ames Saintes , apparemment nécessaires à ce qui adviendra très bientôt .
La Connaissance grandissait en moi , le Savoir se faisait mien et la Conscience de tout cela en surpris plus d'un , car hélas même Nous n'étions pas prêts pour cela ... Mais Ils ne pouvaient plus attendre ... Alors je pouvais tout voir ... Du moins ce que je suis supposé voir ... Et ce n'était point négligeable .
Les 7 Lunes cessèrent leurs courses normales et se déplacèrent en schémas assez complexes représentant des sortes de signes en une langue qui m'échappait ... puis d'un coup elles scintillèrent ... Lunärd fût la première . Plus importante entre toutes , elle se transforma et brilla d'une soudaine lumière blanche d'une pureté surprenante , encore plus puissante que celles des 2 étoiles du secteur ... Puis ce fût le tour de Gorn , la lune externe , la grande soeur de Lunärd . Elle dégagea de fortes impulsions et une lueur sombre et verte tel une forêt dense vue du sommet d'une montagne . Après vint le tour de Feyn . Selon la légende il s'agirait de l'autre visage d'Oyn , mais elle s'est éteinte et n'a pu trouver sa voie : elle devint tout à coup tachée d'un rouge sang peu rassurant . A peine quelques instants plus tard , Vinya brûlait d'un bleu vif et disparu dans un ciel entièrement dégagé .
Alors la conscience qui me berçait me montrait d'autres images pas si éloignées qu'elles pouvaient en avoir l'air . Ce n'était pas fini ... Les images s'effacèrent et un vide s'installa à leur place ... Je sentais le vent qui me résistait comme si je parcourais des distances insensées en si peu de temps ... Puis les images revinrent . Tae scintillait d'un Or Pur comme si toute sa surface en était entièrement recouverte . A sa droite se trouvait Shin , ou du moins ce qui en restait . Elle avait commencé à disparaître , recouverte de ténèbres grandissantes qui s'étendaient de plus en plus à sa surface . Mon regard se posa ensuite sur le point central de cet édifice stellaire , sur BelGrim? . Celle-ci semblait folle , une lune qui s'allumait comme si elle ne savait quelle lueur dégager : elle scintillait de toutes les teintes imaginables à la fois .
Puis mon esprit revint à sa place ... Il n'y avait plus un souffle , il n'y avait plus un bruit ... Plus rien ne bougeait ... Soudainement , de grandes colonnes de pierre se dressèrent devant moi à l'image d'une main de Dieu sortant du sol à l'appel d'un serviteur à la foi sincère et infaillible . Elles étaient d'un gris morne et sans vie ... En quelques instants elles prirent une nouvelle teinte , comme si elles devenaient de feu !
En un battement de coeur , le vent siffla d'un coup et dans toutes les directions , les nuages au dessus de moi se rassemblaient rapidement comme par nécessité , puis des pluies violentes bercèrent ces terres de leur charme . Le vent sifflait toujours , mais cette fois-ci se faisait entendre tel un rugissement accentué ... Les nuages se rapprochèrent encore jusqu'à trouver la forme d'un tourbillon . De nombreuses tempêtes commençaient à s'abattre sur les grandes colonnes qui tremblèrent sous le choc sans pour autant s'effondrer ... Alors, comme après une étude des circonstances , et pour s'adapter à l'ennemi , les nuages décidèrent de s'y prendre à plusieurs pour une fois . Six autres tempêtes se joignirent à la première , et cette fois les colonnes cédèrent sous l'impact du grand tonnerre .
J'assistais là à un véritable déchaînement de puissantes magies . Les Colonnes cillèrent et s'élevèrent dans les Cieux en direction de ces tempêtes pour y trouver en son centre un espace paisible pour une installation durable . Là , au dessus de nous , les colonnes formèrent une sorte de porte ... Un portail je dirais , qui brûlait d'un bleu et vert surprenant ... C'était une porte dimensionnelle qui s'ouvrait devant nous .
Devant la beauté de ces événements mon esprit divaguait peu à peu ... Je me trouvais là à espérer vivement que ce qui devait sortir de là , quoi que ce soit , puisse être pacifique , car un être pouvant voyager ainsi à travers ce genre de portails par lui-même ne pouvait qu'être d'une puissance incroyable même pour les Natifs que nous sommes ... Le Respect , voilà ce que j'ai ressenti lorsque les premières traces de notre nouveau frère apparurent devant les lumières aveuglantes de cette oeuvre devant moi ...
Reprenant conscience peu à peu , j'étais littéralement projeté au sol , sous les débris de ce qui pouvait bien être les colonnes de pierres , tellement le souffle qu'avait provoqué l'explosion des puissances surnaturelles , qui quelques instants plus tôt se livraient un rude lutte , était forte ... Cela également m'avais échappé ... Décidément aujourd'hui bien des choses m'échappent ... Etrange coïncidence dirait certain , mais bien moins étrange qu'elle ne pourrait en avoir l'air .
Entre les poussières , les bouts de terre arrachés au sol , les feuilles voltigeant dans l'air balayés par un vent déconcerté mais tout de même puissant ... Là , flottant dans les airs à quelques mètres de moi , je percevais ce qui était sorti du portail , j'étais tout simplement impressionné ...
Les Anciens et les Dieux m'avaient conté autrefois les Légendes de ce qui s'étendait devant moi ... Je me souvenais encore des paroles d'Ixemur le Sage ... Devant moi , devant nous se trouvaient des dragons ... Les paroles d'Ixemur se répétaient indéfiniment en mon esprit , « Ils étaient des Légendes... Rien de plus que des légendes ... Et c'était largement suffisant . Grossièrement nous dirons créatures en forme reptilienne , pourvus d'ailes et capables de rejeter de puissantes flammes ... »
Jusqu'alors je croyais que ce n'était rien d'autre que des légendes ... Ma plus grande erreur . Je n'étais pas préparé à les voir devant moi si tôt ... Je ne savais que faire , alors simplement je contemplais leur beauté et leur force .
Ils étaient au nombre de six , du moins c'est ce que mon esprit me disait ... Ils descendirent telle une forte pluie battante , des bruits fracassants émis par leurs puissantes ailes , et se posèrent là où ils le pouvaient , sur le sol ou sur les restes des colonnes , des colonnes ayant capitulés devant la grandeur des Nouveaux Arrivants . La panique commençait à s'insinuer en moi , mais j'étais pétrifié . J'attendais , c'est tout ce que je pouvais faire , attendre ... attendre pour voir ce qui allait se passer en espérant désespérément que l'un d'eux ait pitié de nous , ou simplement qu'il me parle , s'il le pouvait . Quelle ironie : comme s'ils pouvaient ne point parler ...
Le temps passait , et ils devenaient de plus en plus scintillant dans cette obscurité créée par les circonstances . Un dragon blanc se trouvait sur le sol à quelques mètres à peine de moi . Il était grandiose , énorme même pour certains , sentiments réconfortés par son image devant tout les autres de son espèce . A sa droite , sur un débris des colonnes désormais aux oubliettes s'étendait un puissant dragon rouge sang , ses yeux brillant d'une lueur jaune pénétrante . Attiré par un bruit fort et régulier , je me tournais pour remarquer que l'un d'entre eux battait toujours de ses puissantes ailes au dessus de nous . Celui-ci était d'un bleu vif , et ses yeux d'un bleu morne peu visible au dessus de toutes ces poussières environnantes . Puis j'ai vu un autre avec ses écailles vertes avancer promptement et sans bruit vers nous . Mais dans l'ombre derrière nous brillaient des yeux d'un vert pétrifiant qui nous surveillaient , pas même visibles pour le plus doué d'entre nous . Son regard me vida de toute mon essence , et me poussa précipitamment à rapidement me dégager de son contrôle ... J'étais déjà retourné avant même de m'en rendre compte .
Brusquement le dragon blanc bougea , je commençais à trembler ... Il s'approcha un peu , mon souffle se faisait sentir de plus en plus , et mon coeur semblait vouloir sortir de ma poitrine ... Puis il se tourna et s'écarta sur la gauche .
C'est alors qu'apparu derrière lui un grand dragon , surprenant , peut-être le plus impressionnant de tous ... Devant moi se trouvait désormais un Dragon d'Or . Il s'avança jusqu'à n'être plus qu'à un peu près une quinzaine de mètres de moi . Son regard se posa sur moi , et mon souffle se stoppa net . Il me regarda , et me parla , ou du moins parla à celui que j'ai été , avant de tourner la tête de gauche à droite comme pour remarquer tout ceux venus de loin assister à son spectacle .
Il parla d'une voix forte et rassurante ... Il connaissait notre langue , ou peut-être l'a-t-il appris durant les quelques secondes où il me contemplait .
« Salutations , Enfants de Vyed . Nous venons de très loin , d'encore plus loin qu'un esprit aguerri ne pourrait deviner ... Je suis le Veilleur des dragons que vous voyez , et Prince de tout ceux que vous ne pouvez percevoir . »
« Bienvenue sur Fadrax , grands dragons . Je suis Zendar , Chevalier de l'Ordre de Rah, fit l'un d'entre nous en s'avançant et en s'inclinant avec respect, c'est un honneur de vous accueillir parmi nous. »
« C'est nous qui vous en sommes reconnaissants... Notre Monde n'est plus, où du moins ne sera plus... Nous ne cherchons rien de plus qu'un endroit pour nous reposer, le voyage était très long. »
« Faites de nos Terres les vôtres , Votre Honneur , nous n'en serions qu'entièrement ravis..., répondit l'homme qui avait engagé la discussion. »
A ce moment là je ne comprenais plus... Je venais juste de m'apercevoir que celui qui avait parlé... Zendar... Chevalier de l'Ordre de Rah... Cette voix m'était bien familière , et ce qu'elle disait me choqua sur l'instant... C'était moi qui avais parlé...
« Vous êtes aimable, cher ami... Hélas nous ne pourrons continuer cette discussion bien longtemps. Vous devrez oublier tout ce que vous avez vu ici . La Destinée vous a certes choisi , mais nous ne pouvons laisser les choses ainsi , j'y remédierai personnellement . »
Sur ce il se tourna et avança de quelques pas . Sauf que cela parut durer une éternité . Ses puissantes ailes aux couleurs dorées se déployèrent et s'élevèrent vers les Cieux , puis battirent rapidement et fortement , et le dragon s'éleva du sol , le tout en un mouvement empli d'art qui démontrait la parfaite maîtrise du Prince .
A quelques mètres au dessus du sol , il se retourna vers nous , et resta ainsi quelques instant comme s'il cherchait quelque chose à dire , puis la voix retentit de nouveau , cette fois plus forte , comme destinée à tous, même ceux que l'esprit avait déjà quitté .
« Les paroles que nous allons prononcer ne doivent être entendues . Pour marquer le respect que nous vous devons , nous vous accordons l'honneur de les entendre , mais vous les oublierez de très tôt . Partons , mes frères , le temps est venu... »
Un bruit fort et régulier , le cri des dragons , qui me paraissait étrangement familier , se fit entendre de partout et les cinq autres dragons suivirent leur frère vers les Cieux . Ils fendirent l'air de leurs puissantes ailes battantes , allant se dissimuler derrière les grands nuages qui s'étaient formés pendant que nous écoutions nos hôtes . Ils redescendirent telle une flèche et des éclairs jaillirent de partout...
Des mots semblaient venir de nulle part , des mots que je ne connaissais point , mais que je pouvais percevoir . La curiosité l'emporta sur la peur et la stupéfaction , et je tendis l'oreille pour m'instruire .
« ... Zarn Dowo Uhm... Minhwa Sgun Oden Msur... Tujs Sqlzov Rho... » . C'était tout ce que je pu percevoir dans le fracas grandissant .
Je portais un intérêt particulier à ces consonances sans trop savoir pourquoi, par simple curiosité , s'efforçait mon esprit de me dire , mais je savais que c'était pour bien plus que cela .
A ces mots, des déchaînements de lumières et de magies éclatèrent, on aurait cru qu'ils allaient à nouveau ouvrir un portail et repartir vers un autre monde, comme si leur raison de vivre était d'aller de monde en monde répandre leur image et ainsi détruire ces légendes au sujet des leurs entièrement faussées par un bref instant en compagnie de ces Seigneurs.
Mais cela me paraissait fort peu probable . Les Cieux semblaient se tordre et les choses échapper à leur état naturel. En quelques instants nous étions plongés en plus catastrophique encore que la venue des dragons.
Puis soudain tout s'éteint ... Le bruit d'un léger vent soufflant me parvenait toujours mais cette fois-ci moins terrifiant que tout à l'heure... Comme si les dragons avaient désertés laissant un seul d'entre eux derrière eux , censé fermer la marche . Alors que ma vue s'ajustait à nouveau au retour de la lumière en ce qui pourrait être un champ détruit par la puissance divine , l'image devant moi semblait plutôt me réconforter .
Il était là , ou du moins une partie de lui était là ...
« Vous devez partir maintenant, mais souvenez-vous de mon nom . On m'appelle Ig-Ziën , le Magnifique . »
Se retournant , il flotta dans les airs , ses gigantesques ailes d'un vert et bleu clairs et d'une beauté surprenante voltigeaient de haut en bas , n'émettant qu'un léger bruit dans le silence revenu . En quelques instants il avait disparu, vaquant avec les siens vers des questions plus importantes pour un peuple des plus grandioses .
Mon esprit semblait s'être arrêté sur son image , et je ne faisais rien pour l'en empêcher , car moi aussi je voulais encore le voir . Toujours le voir , encore voir cet être aux couleurs vives , à la voix réconfortante . C'était tout ce que je demandais .



<< DindE Numero3 FurioThree >>
  SeRies HmOne >>
<< DindE ChronologiE FurioThree >>
<< DindE GenRe ChevalierCedre >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]