SukianTale

AccueiL :: ChronologiE :: SeRies :: GenRe :: AuteurS :: ExoDragon :: ConTact :: Vous êtes 3.214.184.124
<< NekO Numero2 SukienTale >>
  SeRies HmOne >>
<< NekO ChronologiE SukienTale >>
<< TraQue GenRe AucuneChance >>



A Sukian's Tale ...



Le groupe marchait dans les bois depuis quelques heures déjà . L'après midi venait de commencer , au vue du soleil filtrant à travers la cime des arbres , mais ils ne s'arrêteraient pas avant le soir . Le groupe en question était composé de sept aventuriers , sept mercenaires employés par le châtelain Frejym , duc de la province d'Asahyr .
L'homme qui les menait cachait une haute stature et un visage de vétéran derrière une cape dont la capuche lui remontait sur la tête . Les autres mercenaires ne semblaient pas aussi vieux , mais ne paraissaient pas du tout inexpérimentés . Ils étaient tous des professionnels dans leur catégorie , et ils respectaient le choix de leur compagnons de route par le châtelain , car le choix semblait visiblement sage .
En moins de deux jours , ils avaient pisté et presque rattrapé le meurtrier qui avait sévi le soir de la Grande Fête dans les ruelles sombres de Metrahda .

La piste menait dans la forêt bordant la ville , et ils s'y étaient enfoncé sur les traces de leur gibier depuis peu de temps . La faim commençait à se faire sentir , mais cela ne les dérangea pas outre mesure . Une légère brise soufflait , et à mesure qu'ils avançaient plus profond dans les bois , le chant de la nature alla s'atténuant ...
L'archer du groupe fut le premier à le remarquer , en faisait part à ses camarades . Remarque avisée , car le temps qu'ils le leur disent , les oiseaux s'étaient déjà tous tus .
Ils pénétrèrent dans une clairière que le meneur identifia comme endroit le plus sûr en cas d'embuscade . L'homme qu'ils chassaient était seul , et s'il s'était embusqué en vue de leur tirer dessus , il se serait déjà fait repérer par les regards acérés de ses compagnons . Plus un bruit ne pouvait être entendu , plus aucun . Un vent de folie souffla sur la clairière , et un frisson parcourut chacun des aventuriers . Tout cela n'était pas normal , mais rien ne se passait . Le vent se fit crescendo , faisant tour à tour ressentir l'appréhension , puis la peur et enfin une pointe de panique aux mercenaires . Si un mage avait pu être présent , il leur aurait parlé de sorts capables d'atteindre l'esprit des gens malgré la plus solide et impénétrable des armures . Il leur aurait dit que certains plans côtoyaient le nôtre , y apportant des courants d'énergie invisible et impalpable . Mais il n'y avait pas de mages dans le groupe , et pour cause : la magie était affaire de charlatans et d'illusionniste , et aucun de ceux là ne se serait risqué sur un champ de bataille , quel qu'il soit .
Les guerriers du châtelain savaient bien ce qu'il fallait savoir pour pouvoir parler de survie , et de combat . La magie n'était qu'un conte de grand mère , au même titre que les créatures fabuleuses du folklore et que les héros des chants de scaldes .

Mais la force ici à l'oeuvre se fichait des croyances éprouvées des vétérans , et bafouait les règles de la réalité avec autant de faciliter qu'on transperce une feuille de papier ...
Une silhouette noire apparue à l'orée de la clairière . Un sifflement rapide mit les mercenaires face à la menace . Un humanoïde simiesque de près de deux mètres , engoncée dans une armure d'un noir d'encre qui lui collait au corps comme une seconde peau . Deux lames remplaçaient ses oreilles , une longue chevelure rattachée par un noeud en métal descendait derrière celles ci , et un masque noir lisse cachait son visage . Un regard de feu semblait transpercer le masque , mais il n'y avait rien d'humain dans ce regard .
La créature bondit , enjambant la clairière pour arriver derrière les deux archers du groupe ébahit par une pareille vivacité . Des griffes sortirent des avant-bras de leur "proie" , déchiquetant rapidement les deux mercenaires . La bête ne produisait aucun son , et un sentiment sourd de terreur envahit le groupe dépassé par la rapidité des événements . Les archers n'avaient pas encore eu le temps de crier alors qu'ils tombaient à terre , ensanglantés . Deux des mercenaires sortirent leurs armes , les trois autres prirent leurs jambes à leur coup , conscient de la limite entre lâcheté et prudence .
Ils coururent à toute vitesse dans les sous bois , le meneur de groupe les dirigeant à grands pas vers Metrahda . Sa cape volait derrière lui , un mercenaire à ses cotés et un autre plus loin en arrière . Le plus reculé tomba malencontreusement , mais le meneur ne s'arrêta pas , agrippant son camarade pour l'empêcher de lui porter secours :
- Mais ..?
- Trop tard pour lui , cours !
Ils arrivèrent aux portes de la ville , et passèrent à toute volée devant le garde de service qui ne prit même pas la peine de les stopper .
Ils pénétrèrent hors d'haleine dans le château ,et se dirigèrent à grande enjambées vers la salle du trône .
A deux salles de la grande pièce , ils entendirent un cri derrière eux et s'arrêtèrent nets . Se retournant , ils virent une ombre à forme humaine sur leurs talons .
- Déjà ? Dit dans un souffle l'homme au sabre , le regard effrayé .
Le meneur se préparait déjà à battre de nouveau en retraite , mais l'autre mercenaire fut plus prompt à réagir : il fit demi-tour et se précipita vers la porte . Le meneur vit quelque chose du coin de l'oeil , et se jeta sur le coté , esquivant de justesse la charge irrésistible qui cloua dans un râle le fuyard à la porte .
Le meneur se jeta sur une autre porte , tentant désespérément de semer son poursuivant dans les alcôves du palais .
Il parvint sain et sauf dans la salle du trône par une porte secondaire , faisant sursauter le châtelain et ses proches . Devant le regard interrogatif et surpris du seigneur des lieux , il prit la parole , encore essoufflé de sa course éperdue :
- Duc Frejym , il faut fuir , et vite , notre proie est devenu chasseur , et je crains que nous n'ayons aucune chance de ..
La porte principale éclata et bascula au sol dans un fracas énorme . L'humanoïde arrivait . Il prenait son temps pour approcher , avançant pas à pas , lentement , et droit sur le meneur encapuchonné .
- Fuyez , sir , je vais essayer de vous gagner du temps .
Il avait fait cette remarque avec un sourire au coin des lèvres , car l'ennemi n'était visiblement pas pressé d'en finir avec lui .
Le duc partit précipitamment avec sa suite par une porte dérobée . Le soleil éclairait latéralement la haute salle ...

Le meneur retira sa cape , révélant une armure argentée travailler sur mesure pour lui coller au corps . Deux étuis sur chaque coté de son torse portaient des glaives étranges , les lames suivant le prolongement des bras , à l'instar des griffes de son adversaires . Les combattants se mirent à tourner en cercle , le meneur sortant ses lames de leurs fourreaux tout doucement .
- Alors c'est ainsi que cela doit finir ....
Pas de réponse .
- J'ignore qui tu es , et je n'ai probablement aucune chance de le savoir ... mais qu'importe !
Il se mit en garde alors que la bête humanoïde prenait appui sur ses jambes . Elle se ramassa sur elle même , et bondit !



<< NekO Numero2 SukienTale >>
  SeRies HmOne >>
<< NekO ChronologiE SukienTale >>
<< TraQue GenRe AucuneChance >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]