CommandO

AccueiL :: ChronologiE :: SeRies :: GenRe :: AuteurS :: ExoDragon :: ConTact :: Vous êtes 3.233.239.20
<< CinqMaisons Numero2 AucuneChance >>
  SeRies HmOne >>
<< CinqMaisons ChronologiE AucuneChance >>
<< LaMaison GenRe SumSera >>



Prairie Avenue



L'officier Marbello entamait sa ronde du voisinage en fin d'après midi , essentiellement pour rassurer le voisinage . Les habitants du lotissement de Prairie Avenue s'étaient plaints de bruits étranges la nuit depuis peu . On l'avait affecté ici pour rassurer les petits bourgeois du quartier , très polis au demeurant . Alors qu'il passait devant la maison de monsieur Conelli , il remarqua que la porte n'était pas totalement fermée , pire encore , elle semblait fracturée .
Marbello sortit son arme de service et appela d'hypothétiques occupants à se manifester . Personne . Il avança dans la maison aux volets tous clos , et remarqua une étrange architecture bio-mécanique sortant de la cave . La chose était assez impressionnante pour le faire sortir rapidement et appeler son chef .

Le shérif local arriva en début de soirée , et entreprit de cerner discrètement le secteur . Inutile d'alarmer le voisinage . Une équipe de quatre policiers entama sa prudente descente dans la cave pendant que le shérif et son adjoint recueillaient les déclarations des voisins . Heureusement pour lui , les premiers coups de feu ne se firent entendre qu'une fois la porte de madame Safily fermée , ce qui permit à l'événement de passer inaperçu .
Par pur réflexe , tous les policiers présents convergèrent vers la maison Conelli en sortant leurs armes . Ils jetaient des regards nerveux au alentour , de peur de devoir expliquer aux éventuels badauds la raison de toute cette agitation .
Deux des policiers surgirent précipitamment de la maison , leurs armes encore fumantes .
- Où sont les autres ! Leur hurla le shérif .
- Ici .
Un des policiers était soutenu par son collègue , son bras pendant perdant du sang par un mince ruisseau . Le shérif mâchouilla nerveusement son cigare , le regard inquiet :
- Bouclez tout le secteur .

Le FBI et un petit détachement de l'armée était arrivé sur place , l'heure n'était plus à la discrétion . Les journalistes tentant de prendre place dans le lotissement étaient reconduits manu militari , les habitants avaient été invités à déménager .
La première escouade composée du lieutenant Starge et de quatre officiers du FBI avança dans la cave .
- Etre conduit par une nana , la plaie ...
L'agent du FBI ne vit pas arriver le coup de poing .
- Je vous ferais virer pour manquement à la discipline si vous dites un mot de plus ."
Le lieutenant repris la marche , bradfield 88 à la main .
- Les concrétions semblent organiques , dit l'un des officiers .
- Probablement sécrétés , confirma Starge .
- Mais sécrétés par quoi ?
La question resta en suspens .

Le bruit sourd de combat souterrain parvint aux oreilles des observateurs extérieurs .
- C'est la guerre la dessous !
- Faites confiance à Starge , se contenta de répondre le colonel .
La femme en question ressortit peu après , ensanglantée . Son bras gauche tenait une arme de poing , mais semblait fracturé au niveau du biceps . son bêret glissa de son chignon blond , et elle parvint difficilement à faire plus de cinq mètres sur la pelouse de Conelli .
Les responsables du FBI et le colonel accoururent et parvinrent à elle au moment où elle s'effondra sur le sol , déchargeant douloureusement son arme vide .
- Trop tard , dit elle dans un souffle rauque .
- Que s'est il passé ? lui cria le colonel alors que des agents prenaient place autour de la maison .
- Un massacre .... évacuez colonel , on les a énervés , ils arrivent !
Elle mourut en un dernier râle . Le colonel se releva et cria à ses hommes de se préparer , trop tard malheureusement pour endiguer le flot de créatures sortant de la maison . On aurait dit une explosion de membres chitineux et de créatures de l'enfer . Les cinq agents devant la porte n'avaient même pas eu le temps de tirer une seule fois avant de mourir .

Le sergent Ralph Hiltch avait eu le présence d'esprit de partir dès le début de l'assaut , et d'aller prévenir ses supérieurs . Plus de temps à perdre , le dispositif de contention des xéno-entités avait été balayé , il était temps de passez à la phase trois . L'ASE , le DSIG et le GATT réunirent une mission de soldats spécialement adaptés à ce genre de mission suicide . L'agence d'espionnage avait été très claire là-dessus : il fallait découvrir ce qui se cachait sous la maison Conelli , pas question de tout faire exploser pour la mort de trente malheureuses personnes . Le DSIG chaperonnait les opérations et s'assurait du suivi gouvernemental et diplomatique , pouvant facilement aller jusqu'à faire braquer une arme sur la tempe des patrons de presse trop curieux . Le GATT avait ainsi le champ libre pour déployer ses commandos surentraînés et sa logistique impressionnante . La maison Conelli ne représentait désormais plus de danger pour l'extérieur , étant susceptible de se faire bombarder à la bombe H en cas d'attaque d'envergure . Mais il fallait désormais envahir le titanesque complexe souterrain , en quête du quand , du comment et surtout du pourquoi de l'origine des xénos ...



<< CinqMaisons Numero2 AucuneChance >>
  SeRies HmOne >>
<< CinqMaisons ChronologiE AucuneChance >>
<< LaMaison GenRe SumSera >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]