IncantationS

AccueiL :: ChronologiE :: SeRies :: GenRe :: AuteurS :: ExoDragon :: ConTact :: Vous êtes 18.207.255.49
<< VerreCassE Numero6 HmThreeTwo >>
  SeRies HmOne >>
<< VerreCassE ChronologiE HmThreeTwo >>
<< XinofluHm GenRe XinofluPrologue >>



Incantations et décantations



La nuit tombait sur la ville d'Egral, les portes une par une se refermaient sur cette journée remplie du labeur des activités de la ville.
En rentrant chez lui, chacun y allait de son mot pour qualifier sa journée : "la mienne a été bonne" disaient certains, d'autres qu'elle était "comme d'habitude" et d'autres encore qu'elle était "mauvaise".

Mais de tous les mots qui émanaient de cette ville, un ne correspondait pas aux autres ; il ne faisait ni état de la journée, ni ne félicitait un fils devant un travail scolaire accompli, ni d'ailleurs ne félicitait la femme du souper. Non, ce mot-là était bien plus significatif que ceux émanant de la vie, ce mot-là faisait appel à des connaissances inimaginables, qui appelaient à elles des forces incommensurables et chaque syllabe résonnait sur les murs comme un million de voix cherchant à contraindre les lois de cet univers...
Ce mot provenait d'une pièce exiguë, ou seul pouvait vivre un célibataire, une pièce unique dont la fenêtre donnait sur les lumières de la ville endormie.
Ces mêmes lumières révélaient dans cette pièce un amas incroyable d'objets divers et variés que seul un homme aurait pu collectionner (la plupart des femmes auraient sûrement déjà tout brûlé dans un immense méchoui).

Au milieu de ces objets se tenait un homme, portant un costume d'apparat. Ledit costume était constitué d'une robe bleu sombre, à laquelle étaient ajoutés différents symboles se rapportant à d'anciennes religions mystiques.
Cet homme prononçait des mots de pouvoir oubliés depuis des siècles, chaque parole était comme un éclair et faisait résonner la pièce, chaque syllabe était accompagnée par une lumière jaillissant du néant.
Cette débauche de sons et de couleurs dura deux heures, après quoi l'homme tendit ses mains et prononça l'ultime mot...

L'univers se tordit et s'ouvrit sur lui-même, des mondes furent annihilés, puis reconstruits, déplacés et morcelés, des espèces inconnues connurent un destin tragique et d'autre renaquirent de leurs cendres.
Même les dieux les plus puissants en ressentirent les effets.
Et au loin, par-delà l'univers visible, sur un plan éloigné, dans une autre version, un phénomène se produisit...

Dans la pièce, devant cet homme, l'univers se rassembla et dans une lumière étincelante, un objet apparut...

L'homme ouvrit la bouche, mais sans que cela fasse trembler les murs, sans que cela ne brise cet univers, et il dit :

"Tout ça pour avoir un café écoeurant. Inadmissible... "



Par Erasmus.



<< VerreCassE Numero6 HmThreeTwo >>
  SeRies HmOne >>
<< VerreCassE ChronologiE HmThreeTwo >>
<< XinofluHm GenRe XinofluPrologue >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]